L'Odyssée, L'arrivée - du 4 octobre au 1er novembre 2015 - Salle Jean Paul-Lemieux, Bibliothèque Etienne-Parent (Beauport)

L’Odyssée, L’arrivée – du 4 octobre au 1er novembre 2015 – Salle Jean Paul-Lemieux, Bibliothèque Etienne-Parent (Beauport)

FORMATION

– L’École des Beaux-Arts de Toulon (France) une sélection de 60 étudiants parmi 600 candidats pour y entrer
– Dessin publicitaire et industriel, Longwy (France)
– Photographie et multimédia, Longwy (France)
– Cinéma, Longwy (France)
– BAC en Micromécanique, Longwy (France)

Ame bleue, acrylique sur toile 24 x 20 pouces, 2014

Ame bleue, acrylique sur toile 24 x 20 pouces, 2014

(H)Arborescence, acrylique sur toile, 20 x 16 pouces, 2014

(H)Arborescence, acrylique sur toile, 20 x 16 pouces, 2014

PRÉSENTATION DE L’ARTISTE

LO (Laurent Torregrossa) né en 1964, à Mont Saint-Martin, en Lorraine (France), passe son enfance à Gorcy, petit village lorrain, près de Longwy. Enfant, il rêve de devenir dessinateur de bandes dessinées. Il étudie en micromécanique avant de partir sur la Côte d’Azur pour y être animateur de camps de vacances et saisonnier. Son rêve d’enfance, toujours présent dans son esprit, quoique délaissé au profit des vagues, du vent et de la mer, le conduit finalement à l’École des Beaux-Arts de Toulon. Parti, à 18 ans à Giens, tombé amoureux de la Méditerranée, LO découvre les joies de l’acrobatie en planche à voile. Laurent Torregrossa, qu’on surnomme également « LO » (diminutif de Laurent) ou « l’artiste planchiste », partage ses étés et ses hivers entre la planche sur la Côte et le ski dans les Alpes. C’est seulement en 1989, lorsqu’il termine sa première fresque (murale) sur la Côte d’Azur qu’il songe véritablement à une carrière professionnelle en tant qu’artiste-peintre.

Il se fait d’abord connaître en Europe où il connaît un franc succès avec ses marines. Plusieurs collectionneurs européens le suivront fidèlement tout au long de son évolution artistique. En 1997, il épouse une Canadienne et, dès 1998, il expose dans des galeries du Vieux-Québec. Il s’établit définitivement au Canada, à L’Ancienne-Lorette, en décembre 2000 et devient Canadien en juin 2005. En 2006, il déménage à Québec (dans le quartier Cap-Rouge). Depuis 2012, il vit en alternance à Québec et à Ottawa (Ontario), sa nouvelle source d’inspiration.

L'Odyssée, L'arrivée - du 4 octobre au 1er novembre 2015 - Salle Jean Paul-Lemieux, Bibliothèque Etienne-Parent (Beauport)

L’Odyssée, L’arrivée – du 4 octobre au 1er novembre 2015 – Salle Jean Paul-Lemieux, Bibliothèque Etienne-Parent (Beauport)

Sa brillante carrière professionnelle a donné lieu à plusieurs couvertures de magazines, des entrevues à la radio et à la télévision, des articles dans les journaux, etc. Il a participé depuis 1989 à de nombreuses foires et salons internationaux d’art contemporain lesquels comptent parmi les dix plus grandes manifestations d’art au monde, ce qui a donné plusieurs articles de presse et des publications de salons dans lesquelles on le retrouve. Il expose de façon ponctuelle et permanente, autant dans des expositions personnelles et collectives que dans des galeries et autres endroits publics au Canada et en Europe. Il a été honoré de nombreux prix et distinctions au cours de sa carrière. Il a été reconnu «Académicien» par L’Académie Internationale des Beaux-Arts du Québec (AIBAQ) en 2007.

L’artiste est répertorié dans différents guides de cotation, tant en Amérique du Nord qu’en Europe. Depuis 2003, il est présent chez Akoun qui présente la cote de plus de 350 000 artistes de tous pays et de toutes les époques qui est diffusé aux éditions La cote de l’amateur. Il est également référencé chez Artprice, le leader mondial de l’information sur le marché de l’art. Il est également présent chez Saatchi où il vend régulièrement ses œuvres.

Au Canada, il est activement présent dans plusieurs galeries d’art au Québec mais, néanmoins représenté par Art Total Multimédia qui est une agence d’artistes œuvrant au niveau international. En France, il est représenté par un expert en art. En Espagne, il s’affiche aux côtés d’artistes européens très populaires dans le Art Bank de ArTamTam Imaging, aux Iles Baléares.

Au cours de sa carrière, LO a participé à des ventes publiques destinées à amasser des fonds pour des organismes à caractère humanitaire au Canada, en France et en Belgique, dont les plus importants sont: Les Restos du Cœur, Kiwanis International, Green Peace, La Croix-Rouge, La Ligue française contre la Sclérose en Plaques, etc. Pendant plusieurs années, on le retrouvait annuellement dans l’encan d’œuvres d’art de La Croix-Rouge à Québec. Il a embrassé cette cause pour des raisons personnelles. De 2012 à 2015, il a contribué à amasser à lui seul plusieurs milliers de dollars pour La Croix-Rouge (division Québec).

Il vit exclusivement de sa peinture et fait entre 12 et 25 expositions par année sur deux continents à la fois. A ce jour, il a fait plus de 650 expositions à travers le monde (France, Belgique, Luxembourg, Suisse, Allemagne, Canada, USA, Espagne). Il a célébré ses 25 ans de carrière en 2014. En 2015, il a fait trois expositions personnelles intitulées « L’Odyssée » (L’Odyssée, le départ / L’Odyssée, l’Aventure / L’Odyssée, l’Arrivée) qui l’ont conduit à faire son entrée au musée et à présenter une rétrospective de carrière, l’une des plus importantes expositions réalisées au Canada depuis qu’il y vit avec 90 peintures présentées pour l’occasion.

En mai 2016, il découvre le procédé du « Chromadepth art » par le biais des oeuvres de Jean-Pierre Neveu (instigateur du « Chromadepth Art » au Canada) et explore dès lors le procédé du 3D avec des lunettes spéciales. Il inspecte ses peintures et découvre des accidents intéressants. Cette révélation de l’utilisation espace-profondeur autrement que par un trompe l’œil et par une perspective linéaire le conduit à rediriger une partie de sa production pour optimiser les effets 3D. Quelques-unes de ses peintures seront d’ailleurs identifiées comme étant du « Chromadepth Art » et seront vendues avec les lunettes spéciales qui permettront d’en apprécier toutes les subtilités. Ce type de peinture ressemble au principe 3D du cinéma, même si les lunettes ne sont pas les mêmes.

Aujourd’hui, LO est une référence mondiale en matière de peinture réaliste et hyperréaliste.